bicyclette au vélo-électrique

De la bicyclette au vélo-électrique

Habituellement, la bicyclette et le vélo ont été classés en trois groupes : tous les deux-roues non motorisés pour un déplacement journalier, les cycles pour la randonnée et le tout terrain, les vélos pour les sports cyclistes (cette catégorie ne sera pas détaillée sur ce site).

Le vélo pour tous les jours :

On doit reconnaître que la bicyclette et le vélo sont des moyens de locomotion très économiques et qui permettent d’avoir un peu d’activité physique sans trop d’inconvénients. Ces cycles servent à faire les parcours de son lieu de résidence à son travail, servent également à se rendre chez les commerçants sans avoir à redouter les embouteillages et le stationnement… C’est un moyen de transport qui se joue des blocages routiers et permet de bien gérer son temps de déplacement. Le vélo est un investissement raisonnable qui ne génère pas de frais pendant son utilisation.

L’entretien d’une bicyclette en bon état, outre les frais divers obligatoires (assurance…) très faibles qu’il faut payer chaque année, ne s’élève qu’à quelques dizaines d’Euros par an, même quand il est nécessaire de changer une chambre ou un pneu.

PromoMeilleure Vente n° 1
Teamyy Vélo Electrique Homme Pliant 26 Pouces Vitesses Jusqu'à 25 km/h avec Batterie Lithium-Bicyclette Pliable Vèlo VTT Adulte
  • VTT mixte à assistance électrique, Cadre aluminium rigide, Fourche rigide, couleur noir et blanc, batterie vendu seul par 239.99eur
  • Vitesse jusqu'à 25km/h, choc brushless haute vitesse, Téléphone rapide USB charge Interface conception intelligente
  • Type de suspension : Freins à disque avant arrière
  • Batterie 36V 8AH incluse, Pneus 26", Poids : environ 27kg
  • Vélo de montagne professionnel, livraison rapide 5-7 jours, si vous avez de problème, n'hésitez pas à nous contacter

Le nouveau mode de locomotion à la mode

Pour toutes les générations, mais surtout pour les seniors, la nouveauté est le vélo-électrique.

Se déplacer avec son vélo en ville

On peut ajouter encore que si la bicyclette joint la rapidité à l’économie, car il n’est pas difficile, sans faire d’acrobaties, de “battre” métro ou autobus à la course. Le vélo-électrique, lui, apporte en plus de la rapidité de déplacement, une souplesse d’utilisation sans les efforts nécessaires pour faire avancer la bicyclette.

Faire un randonnée en vélo

Le vélo-électrique de cyclotourisme doit être aménagé de façon un peu plus confortable. Son prix d’achat sera un peu supérieur. On devra soigner particulièrement les accessoires destinés à porter les bagages, c’est-à-dire avoir à l’avant et à l’arrière tout ce qui est nécessaire pour la fixation commode des colis ou de la tente : les porte-bagages avec des fixations rapides par courroie ou caoutchouc, et naturellement des sacoches.

Pour les grandes randonnées en vélo

Quand il s’agit d’un transport un peu plus sérieux, on peut prévoir une remorque. Il en existe à une seule roue, légères et montées sur pneu, elles sont excellentes, mais un peu coûteuses. Tous les accessoires pour le vélo ou la bicyclette traditionnelle sont adaptables au vélo-électrique.

Le vélo-électrique

Le moteur léger et la batterie qui sont ajoutés au vélo de base, sont d’un poids relativement faible. La motorisation est généralement placée soit sous le pédalier, soit sur le moyeu de la roue arrière. Le vélo-électrique permet de faire de la route sans fatigue et parfois à une allure assez rapide (30 km à l’heure). Bien entretenu, il est prévu pour faire un long usage.

Tout usager du vélo-électrique, devrait contracter une assurance aux tiers. Ces assurances vont de 5 à 15 € par mois suivant les assurances. On peut avoir intérêt, dans certains cas particuliers, à contracter une assurance week-end et vacances.

Entretien de son vélo-électrique

Pour les bricoleurs, un vélo-électrique s’entretient comme un vélo normal. Les réparations peuvent être faites en cas de crevaison, de changement de pneus, de déformation des roues, pour la tension de la chaîne… Même pour la peinture, les reprises peuvent être effectuées avec des kits de reprise. Les vélos-électriques sont parfois décorés soit en émaux colorés opaques, soit en vernis colorés transparents sur une couche d’aluminium.

Dans l’industrie du cycle, ces produits sont souvent durcis à l’étuve à 120° C. Mais on trouve dans le commerce des qualités de peinture séchant à l’air et donnant toute satisfaction. La méthode de remise en peinture est donc différente suivant l’aspect cherché. Il est préférable de démonter toutes les parties de la machine capables de gêner le travail : roues, chaîne et fourche. L’ancienne peinture est ensuite enlevée par décapage, puis à la toile émeri. De toute façon, il faut mettre le métal à nu, le dérouiller soigneusement et le laver à l’essence. Pour plus de précisions, voir les sites spécialisés d’entretien pour vélos-électriques.

Vélo Electrique Le Guide

Publié par Vélo Electrique Le Guide

J'ai découvert le vélo électrique et depuis je n'arrête pas de faire des déplacements "écolos". Je vais vous faire vivre ma passion !

Laisser un commentaire