Peut-on reconditionner une batterie de VAE ?

Oui, il est possible de faire reconditionner la batterie de son vélo électrique. Plusieurs « reconditionneurs » proposent de refaire entièrement les batteries des VAE. Presque toujours l’offre se limite aux batteries au Lithium NCM.

La raison de ce choix est simple, puisque la batterie au Lithium NCM est actuellement celle qui équipe la plus grande majorité des vélos électriques actuels. Cependant le type de batterie à reconditionner peut être de technologies différentes, mais après reconditionnement elle sera au Lithium.

Que change-t-on quand on reconditionne une batterie ?

Essentiellement seules les cellules élémentaires de la batterie sont changées. Pour avoir une qualité maximum de reconditionnement, il est important de connaitre la marque des éléments qui vont être utilisés. Pour prendre le moins de risques, il est préférable de faire mettre des produits venant de grands fabricants de batteries comme LG ou Samsung.

Si votre batterie d’origine est au Plomb, au Ni-MH, au Ni-Cd, au lithium polymère ou au lithium-ion, les « recondionneurs » vont adapter les éléments de puissance dans le boîtier de la batterie d’origine, adapter les connectiques pour que le montage sur le vélo ne soit pas perturbé et mettre une nouvelle connectique pour le chargeur. Souvent il vous sera demandé de changer de chargeur si les technologies sont trop différentes.

En fonction de votre batterie d’origine, il est préférable de demander un devis de reconditionnement à un professionnel pour vérifier que cette opération est moins coûteuse que l’achat d’une batterie neuve de même qualité.

Quelle garantie peut-on espérer sur une batterie reconditionnée ?

Presque toujours les batteries reconditionnées sont garanties au minimum pendant 1 an (souvent 2 ans). Presque toujours, la garantie ne couvre que les éléments de puissance qui ont été changés ou éventuellement les dégâts qu’aurait pu faire le changement de technologie sur les organes électroniques du vélo électrique. En cas de problèmes après un reconditionnement il est conseillé de faire appel à un expert qui déterminera les causes des aléas.

La garantie ne couvre pas les accidents non attribuables à la batterie, comme les déformations mécaniques causées par des chocs ou une mauvaise utilisation de cette batterie. On considère comme mauvaise utilisation : l’installation de cette batterie sur un appareil qui n’est pas le vélo électrique pour lequel elle a été prévue, ou recharge avec un chargeur non adapté à cette batterie…

Quelles précautions prendre avec une batterie reconditionnée ?

Il n’y aura pas de précautions particulières à prendre. Cependant il faudra se conformer aux grandes règles qui sont établies pour l’utilisation des batteries pour vélos électriques.

  • Si vous n’utilisez pas votre VAE pendant plus d’un mois, songez à recharger la batterie régulièrement et même faire quelques tours de pédale pour la réactiver. Le temps de recharge ne doit pas être complet.
  • Ne pas laisser la batterie inactive quand elle est complètement chargée ou quand elle est totalement déchargée. L’idéal étant une charge à 50 %.
  • Déconnecter la batterie du vélo, cela évitera qu’elle ne se décharge par la consommation du contrôleur du vélo à assistance électrique.
  • Veillez à ne pas stocker la batterie ou votre vélo électrique dans des endroits trop froids. Il est préférable de ne pas laisser la batterie à des températures inférieures à 5 ° C. Même si l’incidence est négligeable, il y a toujours un risque de détérioration de éléments de puissance. Il faut rappeler que lorsque la batterie fonctionne à une température proche de 0 ° C ou inférieure, ses performances chutent en fonction de la baisse de la température.

Quelles différences y-a-t-il entre une batterie d’origine et une batterie reconditionnée ?

Si la technologie est identique, il n’y aura aucune différence. Mais si les technologies sont différentes, il y aura des différences comme le poids, les connectiques et bien entendu, les éléments de puissance. Par exemple, pour une batterie au plomb, presque tout est différent, seuls le boîtier et la connectique qui va au vélo seront les mêmes.

Le poids d’une batterie reconditionnée varie de 2 à 5 Kg en fonction de la puissance nécessaire au vélo électrique et le nombre d’éléments (ou cellules) qui sera nécessaire pour obtenir cette puissance.
Une batterie reconditionnée sera le plus souvent Lithium-ion et n’aura pas d’effet mémoire, elle supportera sans problème les décharges totales et les recharges partielles.

Une fois reconditionnée la batterie réagira comme une batterie d’origine c’est-à-dire qu’elle conservera plus de 80 % de ses caractéristiques et de ses performances jusqu’à 600 cycles de recharge. Ce qui veut dire que si vous faites 20 Km par jour toute l’année, votre batterie restera presque à son plus haut niveau de puissance pendant près de 4 ans.

Puis-je mettre une batterie plus puissante sur mon vélo électrique ?

Quand on change de batterie ou quand on la fait reconditionner, on est toujours tenté de prendre plus puissant ou avec une autonomie plus importante. Cependant, ce n’est pas l’utilisateur qui définit les caractéristiques. Il est bien évident qu’il n’est pas possible de changer le voltage, car c’est la motorisation qui le définit. Mais il sera possible d’augmenter l’ampérage dans certaines limites. Ces limites sont définies par la place qui est prévue pour la batterie (plus de cellules), un peu la motorisation et le contrôleur.